L’ambassadeur de Chine précisé l’avancée de la construction d’un campus universitaire en Guinée-Bissau

By | January 15, 2018

La Chine pourrait financer la construction d’un campus universitaire en Guinée-Bissau, similaire à celui prévu au Cap-Vert, a déclaré l’ambassadeur M. Jin Hongun lors d’un récent entretien avec l’hebdomadaire local “Democrata”.

L’ambassadeur a toutefois averti que “tout dépendra de l’inclusion de cette initiative dans la liste des priorités définies par le gouvernement guinéen, dans le cadre des projets convenus entre les deux pays”.

Parmi les priorités identifiées par les autorités guinéennes et signalées par le diplomate chinois figurent le projet de port de pêche d’Alto Bandim, en cours d’achèvement, et la construction de l’autoroute reliant la petite ville de Safim à la capitale, Bissau, l’allongeant de 8 kilomètres.

La construction de la nouvelle autoroute, qui devrait coûter 13 millions d’euros, sera financée par la Chine et sera attribuée aux entreprises chinoises, avec comme but de commencer prochainement, a indiqué l’ambassadeur, ajoutant que l’autoroute aurait trois voies dans chaque direction.

M. Jin Hongjun a également déclaré au journal que la Chine avait reçu une demande pour aider à mécaniser l’agriculture du pays et a déjà réagi positivement.

“La Chine, est l’un des principaux fournisseurs et donateurs de machines en Guinée-Bissau. C’est ce que nous avons fait et nous continuerons à faire en apportant davantage de machines en Guinée Bissau. En collaboration avec le ministère de l’Agriculture, nous enseignerons aux techniciens guinéens à tirer le meilleur parti de ces outils agricoles », a-t-il déclaré.