L’Angola cesse l’exploration et l’exploitation des ressources minerales a l’etranger

By | July 4, 2018

La société nationale angolaise d’extraction de diamants- Endiama, a suspendu ou évalue la prospection et l’exploration de ressources minérales en République centrafricaine (RCA) et au Venezuela pour se concentrer exclusivement sur l’extraction de diamants en Angola en vue d’attirer de nouveaux investisseurs dans le secteur, a précisé mardi à Saurimo le président de la compagnie publique.

M. Ganga Júnior, qui s’exprimait en marge de la visite à la SociedadeMineira de Catoca du ministre des ressources minérales et du pétrole, Diamantino de Azevedo, a fait observer que le contrat avec le gouvernement centrafricain pour la prospection et l’exploration des diamants et autres ressources minérales était suspendu « car nous croyons que nous ne pouvons pas développer un certain nombre de projets, en particulier à l’extérieur du pays ».

En ce qui concerne le contrat avec le Venezuela pour l’extraction de l’or et des diamants, Ganga Júnior a indiqué qu’il était en cours de réévaluation.

Pour le président de la compagnie Endiama, la plupart des compagnies minières angolaises ont des problèmes et sont confrontées à des problèmes de rentabilité et d’organisation, ce qui explique la décision de l’Etat de concentrer ses efforts en Angola, étant donné que le pays dispose de suffisamment de ressources.
SociedadeMineira de Catoca est la plus grande société d’exploration et de production de diamants en Angola, avec une kimberlite dont l’exploration a débuté le 11 février 1997 avec un cycle de vie prévu de 40 ans.
Le ministre des Ressources minérales et des hydraucarbures a déclaré que le Plan national de géologie (Planageo), qui devrait être achevé cette année, ne prendra fin qu’en 2020 en raison des difficultés financières qui ont conduit à la conclusion de l’étude géologique dans le pays depuis 2014.
Au terme d’une visite relative aux travaux de construction du futur bâtiment régional de l’Institut Géologique d’Angola, à Saurimo, DiamantinoAzevedo a rapporté que les bâtiments érigés dans les provinces de Luanda, Lunda Sud et Huíla, dans le cadre du projet Planageo, seront opérationnels après la conclusion des études géologiques.

(macauhub)