L’Angola disposera d’un systeme de paiement mobile en 2019

By | November 29, 2018

La Banque nationale d’Angola (BNA) a l’intention d’introduire des paiements via la téléphonie mobile, dans le but de proposer une nouvelle législation en 2019, a déclaré mercredi à Luanda l’administrateur M. Pedro de Castro e Silva.
Cité par l’agence de presse Angop, l’administrateur, a également déclaré que la Banque Nationals d’Angola avait commencé à travailler avec la Banque mondiale en mars dernier pour introduire une législation autorisant les paiements mobiles.
Avec un contact de téléphone portable, les citoyens pourront effectuer des achats ou des paiements et des virements de fonds sur des marchés formels et informels, même sans avoir de compte bancaire, ni de lien avec une banque, a déclaré M. Castro e Silva.
L’administrateur de la BNA a également déclaré que l’Angola ne disposait pas encore de système de paiement mobile, la banque centrale ayant préféré se concentrer sur d’autres systèmes de paiement électronique, tels que les guichets automatiques et les terminaux de paiement automatiques.
Les déclarations de l’administrateur de la BNA ont été faites en marge de la 8ème Réunion des systèmes de paiement des banques centrales de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), organisée à Luanda par la Banque nationale d’Angola – BNA.
Les banques centrales de la Communauté des pays lusophones -CPLP se rencontrent périodiquement pour examiner diverses questions liées au secteur bancaire. Cette année, les questions liées à la trésorerie et aux statistiques ont également été examinées. Les systèmes de paiement font actuellement l’objet de débats.
Des représentants des banques centrales d’Angola, du Cap-Vert, du Mozambique, du Portugal, de Sao Tomé-et-Principe et du Timor oriental et de l’autorité monétaire de Macao participent à la réunion.

(macauhub)