L’Angola envisage de favoriser les investissements prives en Chine

By | October 11, 2018

L’Angola veut parier plus sur les investisseurs privés chinois et moins sur les emprunts, a annoncé M. Manuel Augusto, mercredi à Beijing le ministre des Affaires étrangères.

Le ministre, tout en louant l’ouverture de la Chine à la coopération avec l’Angola et l’importance de son financement, a souligné que les investisseurs privés peuvent mieux participer au processus de développement et de croissance économique de l’Angola.
« Nous souhaitons à ce que les investisseurs privés chinois découvrent un lieu d’opportunité en Angola, ceci en participant ainsi aux efforts que nous devons déployer pour le développement économique de notre pays », a déclaré M. Manuel Augusto, selon l’agence de presse Angop.

C’est la raison pour laquelle le président de la République, M. João LOURENÇO, a lancé un message basé sur les mesures en cours de création pour créer un environnement propice aux affaires et dans un but d’attirer les investisseurs chinois.

M. Manuel Augusto a souligné le fait que le chef de l’Etat angolais avait informé ses homologues chinois des mesures économiques prises par l’Angola, ainsi que de l’engagement pris par l’Angola de faire un meilleur usage des facilités financières accordées par la Chine.

Il a également été annoncé que les deux parties à savoir l’Angola et la Chine) avaient démontré que les fonds alloués à la coopération bilatérale auraient pu et auraient dû être mieux utilisés et devraient, compte tenu de leur taille, « se traduire par des résultats tangibles ».

(macauhub)