L’Angola est la cinquieme plus grande puissance de l’afrique en hydroelectricite

By | June 12, 2018

Les barrages Lauca et Cambambe placent l’Angola sur la liste des cinq pays qui ont le plus augmenté leur capacité hydroélectrique en 2017, ce qui en fait l’une des cinq plus grandes puissances africaines dans ce domaine, selon le journal angolais Novo Jornal.

Selon l’Association internationale de l’énergie hydroélectrique (IHA) en 2017, le continent africain a ajouté 1 924 MW à sa capacité installée, pour laquelle l’Angola était le pays principal.

Selon l’Association internationale de l’énergie hydroélectrique – l’IHA, en 2016, l’Angola avait ajouté 400 MW à sa capacité hydroélectrique installée, qui a doublé en 2017, pour atteindre une valeur supplémentaire de 1 108 MW.
L’Angola dispose actuellement de 2 415 MW de capacité hydroélectrique installée, soit une augmentation de 72% entre 2016 et 2017.

Une fois le barrage de Laúca pleinement opérationnel, il sera l’un des plus grands barrages d’Afrique australe, dépassant le Cahora Bassa (1 920 MW) du Mozambique, avec 2 070 MW.

Le barrage, situé entre les provinces de Malanje et de Kwanza-Nord, a coûté environ 4,5 milliards de dollars.

(macauhub)