L’Angola et le Nigéria enregistrent une production pétrolière similaire

By | January 12, 2017

L’Angola a été dépassé par le Nigeria en tant que principal producteur de pétrole en Afrique en novembre 2016, selon les données du dernier rapport mensuel sur le pétrole de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

L’Angola, qui pendant sept mois consécutifs était en première place, avait une production de 1,688 million de barils en novembre, une augmentation mensuelle de 181 000 barils, soit moins que la valeur rapportée par le Nigeria à savoir 1,782 millions de barils, sur une augmentation mensuelle de 391 900 barils par jour.

Ces chiffres sont antérieurs à ceux récemment annoncés par les pays membres de l’OPEP, après que l’organisation ait accepté de réduire la production afin d’augmenter le prix du pétrole par baril, et l’Angola a déjà annoncé qu’elle réduirait la production de 78 000 barils par jour.

Le rapport inclut un autre tableau de production pétrolière de l’OPEP basée sur des sources secondaires. L’Angola et le Nigeria ont la même production – 1.692 millions de barils par jour – mais avec des augmentations mensuelles de 124 800 barils par jour pour l’Angola et de 62 700 barils par jour pour le Nigeria.

Le Nigeria a perdu la première place dans la liste des plus grands producteurs en Afrique en Angola au début de l’année dernière, à la suite d’attaques terroristes sur des installations pétrolières dans la région du delta du Niger.

(macauhub)