L’Angola premier producteur de pétrole d’Afrique

By | February 14, 2017

Pour le mois de janvier, l’Angola se hisse comme le plus grand producteur de pétrole en Afrique, dépassant le Nigeria, selon le numéro de février du bulletin mensuel sur le marché pétrolier publié à Vienne par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Au mois de janvier, l’Angola produisait 1,615 million de barils de pétrole par jour, soit une baisse mensuelle de 24 000 barils par jour, dépassant le Nigeria qui, selon le tableau basé sur la communication directe, ne produisait que 1,604 millions de barils par jour, soit une augmentation mensuelle de 233 700 barils par jour.

Sur la base de la communication directe, l’Angola a produit l’année dernière 1,708 millions de barils par jour, un chiffre qui dépasse la production nigériane de 1,447 millions de barils par jour.

Sur la base de sources secondaires, l’Angola a produit plus de pétrole que le Nigeria – 1,651 million de barils par jour, 23 200 barils par jour de moins par rapport au mois de décembre de l’année 2016 contre 1,576 millions de barils par jour produit par le Nigeria, qui a produit 101 800 barils par jour de plus qu’en décembre.

Toujours sur la base de sources secondaires, l’Angola a également dépassé le Nigeria au cours de l’année 2016 en termes de production, avec une production de 1,73 millions de barils par jour comparativement à 1,577 millions de barils par jour.

Auparavant principal producteur de pétrole en Afrique, la baisse de la production pétrolière au Nigeria est principalement due aux attaques contre des installations de production et des pipelines qui acheminent le produit vers les ports.

(macauhub)