L’Angola prepare l’introduction de l’ecotaxe

By | July 27, 2018

La production / importation de plastiques, de pneus et de batteries en Angola sera soumise à une écotaxe comprise entre 0,25% et 0,9% de la valeur du produit en vertu d’une proposition de loi élaborée par un groupe technique dirigé par le ministère de l’Environnement.

La proposition a été présentée jeudi par ce groupe en vue de recueillir les contributions de la société civile et des entrepreneurs afin que le document puisse être amélioré. Il devrait entrer en vigueur en 2019, après approbation du Parlement.

M. Joaquim Manuel, le secrétaire d’Etat à l’Environnement a déclaré que la taxation de l’écotaxe apporterait des revenus qui pourraient être utilisés pour réorganiser les déchets solides en Angola, en plus de diriger ce qui est encore produit dans le pays, rapporte l’agence Angop.

L’écotaxe vise à guider les producteurs dans leurs efforts vers une production «respectueuse de l’environnement», a déclaré M. Manuel. Les importateurs seront également encouragés à introduire des produits faciles à traiter après utilisation.

La proposition prévoit de prélever des taxes de 0,25% sur la valeur de production ou d’importation des emballages en plastique, 0,7% sur les piles, 0,8% sur les pneus, 0,7% sur les produits électriques et électroniques, 0,5% sur les huiles et 0,9% sur les véhicules.

(macauhub)