Le Cap-Vert organisera son 2eme Forum sur l’investissement au mois de juillet

By | January 13, 2020

Le Cap-Vert Investment Forum (CVIF) 2020 se déroulera du 1er au 3 juillet à l’île de Sal, a annoncé le vice-Premier ministre et ministre des finances lors de la cérémonie de présentation publique de la réunion de cette année, la présentation des résultats de la CVIF2019 et la plateforme d’investissement.

Avec ce forum, a déclaré monsieur Olavo Correia, repris par l’agence de presse Inforpress, il est prévu de continuer à promouvoir le Cap-Vert en tant que destination d’investissement.

Le ministre des Finances a rappelé que le gouvernement se veut un facilitateur, «à la recherche d’opportunités, à la création d’un cadre juridique, à la création d’un espace de contact entre promoteurs et investisseurs, gestionnaires, pour que les investissements puissent être réalisés».

Monsieur Olavo Correia, appelé que le secteur privé devrait saisir les opportunités, précisant déclaré qu’en tant qu’agent facilitateur, le gouvernement continuera de faire tout ce qui est en son pouvoir pour que les choses se produisent «plus intensément» et pour atteindre objectif de croissance économique à hauteur de 7%.

Le coordinateur du Forum d’investissement du Cap-Vert et président de la Bourse du Cap-Vert, monsieur Manuel Lima, a révélé que les résultats de l’édition 2019 étaient positifs et cette année, précisant vouloir continuer sur la même lancée, voire aller au-delà des espérances.

Evoquant les résultats de l’édition 2019, qui s’est déroulée sur l’île de Sal, il informe que 78 projets ont été identifiés, mais seulement 41 ont été approuvés par la commission pour être présentés lors du forum.

Selon le président de la Bourse du Cap-Vert, les 41 projets présentés étaient évalués à 50,5 millions d’euros, pour la plupart liés au secteur du tourisme et des transports.

Des représentants de tous les continents et de plus de 25 nationalités ont participé à cet événement, en particulier le Cap-Vert, l’Espagne, le Portugal, les États-Unis, le Luxembourg, la France, le Sénégal, l’Allemagne et le Nigéria.

Le forum est fortement parrainé par le Cabinet du Premier ministre et est organisé en partenariat avec le gouvernement, le ministère des Finances, la Bourse, la Chambre de commerce de Windward, ainsi que la Chambre capverdienne.