Le fonds petrolier du Timor Oriental a atteint 17 155 millions usd A la fin du mois de septembre

By | November 7, 2018

La valeur comptable du Fonds pétrolier du Timor-Leste s’élevait à 17 155 millions USD à la fin du mois de septembre, selon les informations disponibles sur le site Internet de la banque centrale.
Le vice-gouverneur de la Banque centrale du Timororiantal, M. Venâncio Alves Maria, précisait que les plus-values du troisième trimestre atteignaient 228,83 millions de dollars, soit un rendement de 1,73%.
En ce qui concerne les revenus des placements au cours du trimestre, ceux-ci se sont élevés à 293,72 millions de dollars US, dont 89,86 millions de dollars US correspondant aux dividendes et intérêts et 226,35 millions de dollars US aux « variations de la valeur de marché des instruments détenus »,avec des variations de change représentant des pertes de 22,5 millions de dollars.
Au cours des neuf premiers mois de l’année, sur la base du système des douzièmes, le budget de l’État a été augmenté à hauteur de 210 millions de dollars, dont 70 millions pour le gouvernement VII et 140 millions par le gouvernement VIII.
Au mois d’octobre, le budget général de l’État en 2018 en vigueur, approuvé fin septembre, représentait 220 millions de dollars, montant qui a été transféré, confirmaitM. Venâncio Maria.
Le vice-gouverneur de la Banque centrale du Timor oriental a déclaré que la tendance à la baisse des recettes tirées de la production de champs de pétrole dans la mer du Timor se poursuivait.
Dans le même temps, le gouvernement a indiqué dans un communiqué avoir approuvé un nouveau plafond de 1 827 millions de dollars pour les dépenses inscrites au budget général public pour l’exercice 2019, soit une augmentation de 471 millions de dollars, ou 34,7%, par rapport à celle qui avait été fixée au 21 septembre.
La déclaration ajoute que le nouveau plafond des dépenses inclut les dépenses de chaque ministère ainsi que les paiements devant être effectués à l’étranger, qui ne font toutefois pas l’objet de discrimination.
Le budget, qui devrait être définitivement approuvé lors de la réunion ordinaire du Conseil des ministres de ce mercredi, sera envoyé jeudi au Parlement afin d’initier le processus de débat en généralité et de spécialité et à soumettre à approbation du vote final.

(macauhub)