Le gaz naturel fera croitre l’economie du Mozambique de 11,1% en 2023, indique le FMI

By | October 11, 2018

Selon les dernières prévisions du Fonds monétaire international, le Mozambique devrait connaître une croissance économique de 11,1% d’ici 2023, date à laquelle l’exploitation des gisements de gaz naturel dans le nord du pays devrait avoir commencé.

Les Perspectives de l’économie mondiale pour l’automnedésormais publiées, indiquent que l’économie mozambicaine devrait connaître en 2018 et 2019 une croissance de 3,5% et 4%, respectivement, pour atteindre quatre chiffres plus tard.

La société américaine Anadarko Petroleum et italienne ENI ont trouvé d’importantes réserves de gaz naturel dans deux blocs du bassin de Rovuma, au Mozambique septentrional, ce dernier groupe étant sur le point de commencer l’exploration, les partenaires ayant déjà approuvé la décision d’investissement finale.

Les autres pays africains lusophones – Angola, Cap-Vert, Guinée Bissau et Sao Tomé-et-Principe – affichent des prévisions de croissance économique bien plus modestes. L’Angola, par exemple, devrait connaître une contraction de 0,1% cette année, selon le FMI.

En 2018 et 2023, les deux autres années énumérées dans le rapport du FMI, l’économie angolaise devrait respectivement connaître une croissance de 3,1% et de 3,8%.
Pour les années 2018 et 2019, les économies du Cap-Vert, de la Guinée-Bissau, du Mozambique et de Sao Tomé-et-Principe resteront relativement stables, avec des taux de croissance allant de 3,5% pour le (Mozambique en 2018 à 5% pour la Guinée-Bissau en 2019.

(macauhub)