Le gouvernement angolais attribue des licences d’extraction de diamants à 77 coopératives

By | May 30, 2019

Selon des annonces officielles, la compagnie de diamants nationale Endiama a autorisé 77 coopératives à explorer des diamants dans plusieurs provinces angolaises.

M. António José Bernardo, porte-parole du haut commandement des opérations de transparence, a déclaré que les coopératives opéreraient à Lunda Nord (34), Nanda Ronda (17), Malange (12), Uige (8) et Kwanza Sud(5).

Selon l’agence de presse angolaise, le commissaire a déclaré que conformément à l’autorisation accordée aux coopératives, le gouvernement entend s’assurer qu’elles respectent les dispositions légales en vigueur relatives aux activités minières du pays.

M. António José Bernardo a précisé que la coopérative devait fournir à la société Endiama et à la société de négoce de diamants Sodiam des informations sur les résultats de leurs activités et était légalement tenue de vendre les diamants extraits à des institutions légalement autorisées.

La deuxième phase de l’Initiative pour la transparence, en cours depuis le 15 mai, a saisi 700 diamants détenus par des mineurs illégaux et 70 000 dollars en espèces. Lors de la première phase, plus de 34 000 carats de diamants et 1 million de dollars en espèces.