Le gouvernement de Macao restreint davantage l’entrée des personnes pour combattre la pandémie du Covid-19

By | March 19, 2020

Le gouvernement de Macao a décidé qu’à compter d’aujourd’hui, le 19 mars, tous les titulaires de la carte d’identité de travailleur non résident ne sont pas autorisés à entrer dans la région administrative spéciale, à l’exception de ceux qui résident en Chine continentale, à Hong Kong et Taiwan, une région connue sous le nom de Grande Chine.

Un arrêté du directeur général publié au Journal officiel indique que la mesure a été prise «en raison de la propagation continue de l’épidémie par le virus Covid-19 dans le monde» et dans le but de «prévenir l’importation de cas d’infection de l’étranger et protéger la santé des résidents de Macao ».

Depuis le mercredi 18 mars, il est interdit aux non-résidents d’entrer à Macao, à l’exception des résidents de Chine continentale, de Hong Kong et de Taïwan, ainsi que des titulaires de cartes d’identité de non-travailleur et des résidents.

Les mesures visent à prévenir le déclenchement d’une nouvelle propagation, car avec le retour des étudiants et des résidents de Macao en Europe, aux États-Unis, au Canada et en Australie, de nouveaux cas ont été importés de Covid-19, dans ce qui est en cours et surnommé la «nouvelle vague» de cas.

Après encore 40 jours sans nouveaux cas et avec la libération des 10 cas précédemment enregistrés à Macao, au cours des quatre derniers jours, 7 nouveaux cas ont été importés de personnes revenant à Macao de pays et de régions à forte incidence épidémique.

Le gouvernement a également décidé qu’à partir de maintenant, la température de toutes les personnes arrivant à l’aéroport de Hong Kong à destination de Macao sera contrôlée par les autorités sanitaires et que, si elles ont de la fièvre, elles seront mises en quarantaine à Hong Kong, sans pouvoir Voyage à Macao via le pont Hong Kong-Zhuhai-Macau.