LE GOUVERNEMENT DE SAO TOME ET PRINCIPE RESILIE LE CONTRAT AVEC LA COMPAGNIE PETROLIERE SINOANGOL

By | December 9, 2016

Le gouvernement de Sao Tomé et Principe a décidé de résilier le contrat avec la compagnie pétrolière Sinoangol pour «violation» du contrat de partage de production dans le bloc 2 de la zone maritime de l’archipel, a annoncé mercredi le directeur de l’Agence nationale du pétrole (ANP) mercredi.

Dans une déclaration, le directeur M. Orlando PONTES a déclaré que « parmi les multiples défauts et violations, la compagnie Sinoangol n’a jamais fourni à l’État de Sao Tome des informations sur le montant reçu du transfert de 30% du bloc 2 qui a eu lieu le 31 mars 2014. »

En plus de la violation «systématique et continue» des lois sur la taxe pétrolière et les recettes, la déclaration fait état du fait que la société «n’a même pas autorisé le calcul et le paiement à Sao Tome de l’impôt de l’État à la suite de ce transfert. »

Outre le versement de 5 millions de dollars pour la prime de signature du contrat de partage de production, la compagnie pétrolière devait également fournir annuellement 250 000 dollars pour financer des projets sociaux dans l’archipel.

La compagnie pétrolière a annoncé des investissements de plus de 154 millions de dollars dans l’exploration pétrolière, comprenant des études d’impact sismique et environnemental ainsi que le forage et l’évaluation de l’existence de gisements de valeur commerciale.

La compagnie Sinoangol est un partenariat entre la China Petroleum & Chemical Corporation (Sinopec) et la société d’État angolaise Sonangol.
(macauhub)