Le gouvernement mozambicain prévoit d’embaucher un conseiller pour la compagnie nationale d’hydrocarbures

By | February 24, 2020

Les entreprises intéressées à fournir des conseils financiers à la Société nationale mozambicaine des hydrocarbures (ENH) devraient soumettre leurs propositions d’ici mardi, selon un communiqué du gouvernement.

Le communiqué cité par le quotidien mozambicain Notícias, informe que l’entreprise qui sera sélectionnée devrait soutenir la société d’État ENH pour lever les financements nécessaires pour garantir sa part dans le projet de gaz naturel de la zone 4 dans le bassin de Rovuma, province de Cabo Delgado, dans le Mozambique septentrional.

Le gouvernement a souligné dans la note publiée que le consultant sera sélectionné conformément à la méthode basée sur la qualité et le coût définis dans les directives établies par la Banque mondiale, et son contrat fait partie d’un ensemble accordé par cette institution multilatérale pour financer le projet d’assistance technique pour le gaz et les mines (Magtap).

Les partenaires du bloc de la zone 4 ont prévu une décision d’investissement finale pour avril prochain, qui nécessitera un effort financier de 25 milliards de dollars et dont le plan de développement a déjà été approuvé par le gouvernement du Mozambique.

La toute première découverte majeure de gaz naturel dans le bassin de Rovuma a été rapportée en février 2010 par le groupe Anadarko Petroleum (à l’époque l’exploitant du bloc de la zone 1) dans le champ Windjammer, situé à Cabo delgado.

Au total, des réserves estimées à environ 170 milliards de pieds cubes de gaz naturel ont été découvertes dans ces deux blocs.