Le groupe brésilien Odebrecht cède sa participation dans une société angolaise de diamants

By | January 9, 2018

Wargan Holdings Limited, une société dont le capital est détenu à 100% par le groupe russe Alrosa PJSC, a acquis la participation de 16,4% détenue par Odebrecht Mining Service Investments GmbH dans la société minière Catoca (Sociedade Mineira de Catoca – SMC), selon une ordonnance publiée dans le bulletin officiel angolais, Diário da República.

Le même décret repris par l’agence de presse angolaise Angop a également déclaré que Wargan Holdings Limited a ensuite vendu cette participation au groupe Alrosa PJSC et à la société publique diamantifère Endiama à parts égales de 8,2%.

Le capital social de SMC a ainsi été divisé en deux participations de 41% détenues par Endiama et le groupe russe et les 18% restants appartiennent à LL Internacional Holding B.V.

« Odebrecht Angola a exprimé son intention de vendre la participation de 16,4% détenue dans le capital de Sociedade Mineira de Catoca afin de se concentrer sur des projets d’infrastructure », a tel que mentionné dans le document signé par le président de la République M. João Lourenço.

SMC, située dans la municipalité de Saurimo, dans la province de Lunda Sud, est le quatrième producteur de diamants au monde, avec une part de 86,3% en volume et de 60,3% en valeur.