Le groupe Chinois SPIC est en concurrence pour la gestion d’une nouvelle centrale hydroelectrique au Bresil

By | June 20, 2018

La compagnie State Power Investment Corporation de la Chine (SPIC) devrait soumettre une proposition pour la gestion du projet hydroélectrique de Santo António dans l’État de Rondonia, au Brésil, lors d’une vente aux enchères qui s’est déroulée au mois de juillet, a rapporté l’agence de presse Reuters.
Des sources reprises par l’agence ont indiqué que les dirigeants de la compagnie SPIC avaient eu des discussions avec les actionnaires de la CompanhiaEnergética de Minas Gerais (Cemig) et le groupe Odebrecht en 2017, mais ils ont abandonné quand ils ont décidé de faire une autre enchère.

En septembre 2017, le groupe chinois a acquis une licence pour exploiter la centrale hydroélectrique de São Simão, d’une capacité de production de 1,7 gigawatts, avec une proposition de 7,18 milliards de reais (1,198 milliard de dollars).
Au cours du même mois, le groupe a présenté une proposition d’achat de la participation de CompanhiaEnergética de Minas Gerais (Cemig) dans le projet hydroélectrique de Santo António, présenté par State Power Investment Overseas Co., une filiale d’investissement chinoise.
La presse brésilienne a rapporté que la société Cemig et le groupe Odebrecht, deux des plus importants actionnaires du projet hydroélectrique de Santo António, ont essayé de vendre leurs avoirs respectifs.

Les deux des plus importants actionnaires du projet hydroélectrique de Santo António, Cemig et le groupe Odebrecht, ont essayé de vendre leurs avoirs respectifs, selon la presse brésilienne.
La dirigeante du groupe chinois pour le Brésil, MmeAdriana WALTRICK, a récemment déclaré à Reuters que le groupe avait l’intention de développer son activité au Brésil, « un pays qui est l’une des principales priorités régionales pour l’expansion du groupe ».
Le groupe chinois, qui contrôle une centrale hydroélectrique dans la région centre-ouest et deux parcs éoliens dans le nord-est avec une production de deux gigawatts, prévoit d’augmenter sa capacité de production électrique mondiale de 30 gigawatts, selon MmeWaltrick.

Le groupe de la State Power Investment Corporation est, selon Wikipedia, l’un des cinq plus grands groupes publics de production d’électricité de la République populaire de Chine.

(macauhub)