Le groupe Exxonmobilenvisage de developper un projet de gaz naturel au Mozambique

By | July 13, 2018

Le groupe américain ExxonMobil prévoit d’étendre son projet de gaz naturel dans le bassin de Rovuma, au Mozambique, d’environ 50% de ce qui était prévu auparavant pour réduire les coûts, a indiqué la porte-parole du groupe, M. Julie King, à Reuters.

M. King précisa que l’expansion des usines de traitement et de liquéfaction du gaz naturel réduirait le coût unitaire du projet, garantissant ainsi que le gaz à extraire dans la zone 4 du bassin de Rovuma soit globalement compétitif.

Mozambique Rovuma Venture a présenté cette semaine au gouvernement mozambicain le plan de développement de la première phase du projet Rovuma LNG, qui permettra d’extraire, de liquéfier et de vendre le gaz naturel des champs de Mamba.

Le plan présente la conception détaillée et la construction de deux unités de liquéfaction du gaz naturel, chacune pouvant annuellement traiter 7,6 millions de tonnes de gaz.

Le projet Rovuma LNG est exploité par Mozambique Rovuma Ventures, un partenariat détenu par ExxonMobil, ENI et les groupes China National Petroleum Corporation, qui contrôlent conjointement 70% du bloc de la zone 4, les 30% restants étant répartis également entre le groupe portugais GalpEnergia, Kogas, en Corée du Sud, et l’EmpresaNacional de Hidrocarbonetos, une entreprise publique mozambicaine.

(macauhub)