Le groupe portugais Mota-Engil remporte un autre projet en Angola

By | January 5, 2017

La filiale angolaise du groupe portugais de construction Mota-Engil a reçu un projet d’une valeur de 178 millions d’euros pour réparer l’une des principales routes de la province de Luanda, selon un décret présidentiel.

Les travaux confiés à la société Mota-Engil Engenharia e Construção África pour la réparation de l’axe de la Via Expressa / Camama / Avenida Pedro de Castro la route Van-Dunem Loy qui inclut des travaux de micro et de macro-drainage ainsi qu’un rond-point.

Avec trois voies dans chaque direction, la Via Expressa est l’une des routes principales à Luanda, une ville avec près de 7 millions d’habitants, selon l’agence de presse portugaise Lusa.

Le document signé par le Président indique également que l’exécution de ces travaux, incluse dans le Programme d’Investissement Public, s’effectuera sous la ligne de crédit portugaise garantie par la Société d’Assurance Crédit à l’Exportation (COSEC).

Les gouvernements angolais et portugais ont l’intention d’accélérer l’inclusion dans les projets COSEC d’assurance-exportation et de crédit à réaliser par des entreprises portugaises en Angola, la priorité étant donnée aux infrastructures et à la défense.

L’annonce a été faite au mois d’octobre à Luanda, à la suite d’une rencontre entre le ministre angolais des Finances, M. Archer Mangueira, et la secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et à la Coopération du Portugal, Mme Teresa Ribeiro, lors d’une visite officielle en Angola.

Cette ligne de crédit a été créée par le gouvernement portugais en décembre 2008 dans le cadre de mesures visant à minimiser les effets de la crise économique et financière et à soutenir l’internationalisation avec une garantie d’État et une gestion exclusive par COSEC.

(macauhub)