Le groupe Sud-Africain MTN est en concurrence avec la quatrieme licence d’operateur telecom en Angola

By | August 17, 2018

Le groupe mobile sud-africain MTN se disputera la quatrième licence d’opérateur télécom en Angola, a déclaré le directeur général du groupe au quotidien sud-africain Financial Mail.

« L’Angola a entamé le processus formel d’octroi d’une quatrième licence et nous y participons activement », a déclaré M. Rob Shuter, selon qui ce processus « prendra encore du temps ».

Le journal angolais Novo Jornal a rapporté que le groupe MTN, fondé en 1994 et présent dans 24 pays, a rejoint le groupe Vodafone dans la course pour devenir le quatrième opérateur de télécommunications en Angola.
En Angola, trois opérateurs mondiaux sont autorisés à fournir des services voix, données et Internet: Angola Telecom, Unitel et Movicel.

À la fin du mois de novembre 2017, le ministre des Télécommunications et des Technologies de l’information, M. José Carvalho da Rocha, a déclaré que le quatrième opérateur ne se contenterait pas des télécommunications mobiles, mais se verrait accorder une licence globale permettant d’autres services, tels que fournir le service pay-TV.
Pour le ministre, la décision visait à améliorer l’efficacité du secteur en introduisant davantage de concurrence, ce qui pourrait générer des gains pour les utilisateurs potentiels de ces services.

M. Carvalho da Rocha a déclaré plus tôt ce mois-ci que l’évaluation des actifs d’Angola Telecom pour la privatisation de 45% de son capital est en phase finale.
Le ministre a apporté l’information selon laquelle le gouvernement avait l’intention de lancer le processus de privatisation partielle d’Angola Telecom dès que le gagnant de l’appel d’offres pour le quatrième opérateur mobile sera annoncé.

(macauhub)