Le groupe Vale prévoit d’accroître sa production de charbon au Mozambique d’ici 2020

By | November 28, 2019

Le groupe minier Vale a l’intention de produire 15 millions de tonnes par an à la mine de charbon de Moatize, dans la province de Tete, au Mozambique, au cours du second semestre 2020, a annoncé le groupe brésilien dans un communiqué de 3,2 millions de pertes de valeur. 

La déclaration sur les pertes de valeur dans les secteurs des métaux de base et du charbon indique que l’exploitation de la mine Moatize sera desservie d’ici 2020 pour une période de trois mois, tandis qu’un nouveau modèle d’exploitation sera appliqué pour accroître la productivité et le rendement.

Le groupe, qui exploite le charbon par le biais de ses propres activités ou partenariats en Australie, en Chine et au Mozambique, a annoncé une perte de valeur de 1,6 milliard de dollars de ce segment, qui sera comptabilisée au quatrième trimestre de 2019.

«La compagnie Vale a constaté que ses attentes en matière de rendement de charbon métallurgique et thermique avaient changé depuis la conception du projet, principalement en raison de problèmes techniques», peut-on lire dans la déclaration, qui indique également que le plan de production a été révisé, ainsi que scénarios de prix pour le charbon métallurgique et thermique utilisé dans les évaluations.

Le groupe a également identifié des pertes de valeur de 1,6 milliard US dans le secteur des métaux de base, soit plus de la moitié d’un actif d’environ 3 milliards US, en raison de problèmes liés à la production et au traitement du minerai provenant de l’exploitation de Nouvelle-Calédonie.

La dépréciation est lorsque la valeur réelle de l’actif d’une entreprise est inférieure au montant inscrit dans sa comptabilité et que les pertes de valeur doivent alors être comptabilisées.