Le Mozambique etend son permis d’exploitation du gaz naturel en raison de l’insecurite a Cabo Delgado

By | June 8, 2018

Le groupe WentworthResources, via sa filiale ArtumasMoçambiquePetróleosLimitada, a obtenu une extension du permis de prospection de gaz naturel dans le Mozambique septentrional en raison de problèmes de sécurité dans certaines zones de la province de Cabo Delgado, selon un communiqué publié mercredi.

La déclaration indiquait également que le groupe a reçu la confirmation du National Oil Institute que sa demande d’extension d’un an avait été autorisée et entrerait en vigueur le 16 juin 2018, « ce qui permettra à Wentworth, avec son partenaire EmpresaNacional de Hidrocarbonetos, de continuer à préparer la campagne pour forer des puits dans le bloc de Tembo ».

Le groupe a ajouté que la demande d’extension était en partie due à la situation dans les régions de Mocímboa da Praia et Palma, près du bloc Tembo, qui a empêché son propre personnel et le personnel du contractant d’accéder en toute sécurité au site.

Basé à Calgary au Canada, le groupe WentworthResources (connu sous le nom d’Artumas Group Inc. jusqu’en septembre 2010) a découvert des gisements souterrains de gaz naturel dans le sous-sol de Cabo Delgado, au nord du Mozambique, en 2014 à travers le forage Tembo 1, foré à une profondeur de 4 500 mètres et prévoit forer un autre puits pour évaluer le potentiel existant.

(macauhub)