LE MOZAMBIQUE FAIT DEFAUT FACE A SES CREANCIERS

By | January 17, 2017

Le gouvernement mozambicain a annoncé qu’il ne paierait pas le montant relatif au coupon de janvier pour un montant de 59,7 millions de dollars aux détenteurs d’une émission de 726,5 millions d’euros venant à échéance en 2023, dans un communiqué publié mardi par le ministère de l’Économie et des Finances à Maputo.

La déclaration a expliqué que la défaillance était due à la dégradation de la situation macroéconomique et fiscale du pays, « comme l’a mentionné le ministre de l’Economie et des Finances lors de la présentation aux investisseurs à Londres le 25 octobre 2016 et repris dans la déclaration publiée par le ministère le 14 Novembre 2016.»

Concernant la situation macroéconomique et budgétaire du Mozambique, « la capacité du pays à honorer ses engagements est très limitée en 2017, n’accordant pas à la République la marge de manœuvre fiscale nécessaire pour effectuer le paiement des intérêts sur les titres de créance».

Le ministère a indiqué que le gouvernement travaillait avec le Fonds monétaire international pour établir les conditions pour la reprise d’un programme d’aide financière pour le Mozambique, « soutenu par un ambitieux programme de réformes à convenir, qui jouera un rôle important dans l’amélioration des finances et la stabilisation de la situation macroéconomique du pays. »

La déclaration officielle suggère l’établissement d’un accord avec les créanciers étrangers afin que la dette «aille vers une voie durable» et invite les détenteurs de titres de créance à se connecter aux conseillers juridiques et financiers afin d’«établir un processus de collaboration et un dialogue constructif en accord avec les principes ci-dessus ».

Le coupon qui ne sera pas payé a trait à la conversion d’un emprunt de dette souveraine de 850 millions de dollars contracté par la société mozambicaine Ematum, alors qu’en avril 2016 les détenteurs acceptent un remboursement plus long, amortissement en 2023, mais avec un intérêt d’intérêt plus élevé de 10,5%.

(macauhub)