Le Nigeria et Sao Tome et Principe debattent de l’avenir de la zone de developpement commune

By | August 10, 2018

Une délégation du gouvernement nigérian a entamé jeudi à São Tomé des négociations avec le gouvernement de São Tomé et Príncipe pour relancer l’accord sur la zone de développement commune pour l’exploration pétrolière.

M. Urbino Botelho, ministre des affaires étrangères et des communautés, a déclaré que la proposition de São Tomé consistait à créer une commission bilatérale qui se réunirait dans chaque pays en alternance et prendrait des décisions et superviserait les programmes et les actions communes.

Lors de la réunion qui a marqué les deux premiers jours de la visite de la délégation nigériane, le gouvernement de São Tomé a proposé qu’une attention particulière soit accordée au problème de la zone de développement commune, qui était inopérante depuis plus de trois ans.

« Nous nous félicitons de la convocation du conseil ministériel conjoint et proposons qu’il se tienne d’ici la mi-septembre prochain, la mise en place et la tenue d’une discussion approfondie sur cette question », mentionnait M. Botelho à l’agence de presse portugaise Lusa.

São Tomé-et-Principe a signé un accord conjoint d’exploration pétrolière avec le Nigéria en 2001 dans une zone de chevauchement entre les deux pays, où la partie nigériane détient un droit à hauteur de 60% des recettes et les 40% restants revenant à l’État de São Tomé.

(macauhub)