Le nombre de citoyens chinois vivant en Angola est estime a 73 000

By | December 4, 2018

Au mois de juillet, le nombre de ressortissants chinois vivant en Angola est passé de 353 000 à 73 000, selon les chiffres de la Chambre de commerce Angola-Chine (CCAC) cités par le journal angolais ValorEconómico.
Le journal a rapporté que la raison de cette baisse était la crise économico-financière en Angola ainsi que les actes de violence perpétrés contre des ressortissants chinois.
Cette baisse signifie que la carte de paiement internationale chinoise UnionPay, lancée il y a cinq mois sur le marché angolais, n’a pas répondu aux attentes de la compagnie EmpresaInterbancária de Serviços (Emis).
M. Duano Silva, conseiller auprès du conseil d’administration de la société Emis, a déclaré au journal que les résultats étaient bien en deçà des attentes, la carte n’enregistrant en moyenne que 30 transactions par mois.
« La crise financière est l’une des raisons du faible nombre de transactions, car moins de citoyens chinois utilisent des cartes UnionPay », faisait-il observer.
La carte de paiement internationale chinoise a été lancée en Angola à l’intention des citoyens chinois, qui pourraient rester très peu de temps dans le pays et n’avaient donc pas de carte émise par les banques locales.

La carte UnionPay est arrivée en Angola grâce à un accord entre Emis et Union Pay International (UPI) et peut être utilisée sur tous les distributeurs automatiques de billets enregistrés auprès de la société angolaise, qui compte actuellement environ 3 000 unités.

(macauhub)