Le PNUD soutient l’Angola dans la transition vers un pays à revenu intermédiaire

By | January 4, 2017

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) soutient le Gouvernement angolais pour préparer un plan quinquennal afin d’assurer la transition de la nation vers un pays à revenu intermédiaire, a déclaré à Luanda le conseiller économique du PNUD en Angola.

Mme Glenda Gallardo a déclaré à l’ONU que la crise financière exige des objectifs concrets pour obtenir de bons résultats, soulignant que les citoyens angolais ont un rôle important à jouer, tout en expliquant pourquoi le processus est un «défi et une opportunité» pour l’Angola.

Le positionnement de l’Angola, comme pays à revenu intermédiaire est prévu pour février 2021, quand on estime que le taux de chômage sera de 20%.

Le conseiller économique du PNUD en Angola a déclaré en juin dernier que la graduation devrait être considérée comme un défi et une opportunité, mais a réitéré que pour cela «nous devons diversifier l’économie qui s’appuie fortement sur le pétrole et investir intensément dans le capital humain. »

L’experte a révélé pourquoi le soutien international est important pour le succès de la transition du pays, qui dans certains cas est déjà considéré comme une économie à revenu intermédiaire.

« Il existe des banques internationales qui traitent déjà l’Angola comme un pays à revenu intermédiaire, et donc la graduation prévue pour 2021 ne représentera pas un changement majeur », a déclaré Mme Gallardo.

Parmi les recommandations du PNUD, on peut citer la promotion de la formation des jeunes dans le pays, ainsi que l’accès à l’enseignement secondaire et technique et à l’intégration des jeunes dans les processus de production.

(macauhub)