Le président angolais souhaite une exploration pétrolière nationale

By | June 5, 2019

Le président angolais a appelé les compagnies pétrolières nationales à recruter du personnel angolais et à assurer la formation des travailleurs afin d’assurer “l’angolanisation” de la production pétrolière, dans un discours prononcé mardi à Luanda.

M. João Lourenço, lors de l’inauguration de la conférence Angola Oil & Gas 2019, une initiative d’Africa Oil & Power, a déclaré que, dans la mesure où l’exploration pétrolière est un secteur à forte intensité de capital et de technologie de pointe, « son importance sera encore plus grande si elle intègre davantage du travail national, ainsi que la main d’œuvre locale ».

Le président a indiqué que le gouvernement cherchait à encourager les compagnies pétrolières à se conformer aux plans de formation, de promotion et d’intégration du personnel et des techniciens angolais à différents niveaux de la hiérarchie du secteur pétrolier, renforçant ainsi « l’empreinte angolaise » du secteur, selon l’agence. Agence de presse Angop.

Il a rappelé que la réforme de l’Institut national du pétrole était en cours et que la construction d’un institut supérieur, à la fois dans la province de Kwanza sud, réaffirmait l’engagement du pays à attirer les investissements, à promouvoir les partenariats et les entreprises dans tous les segments de la chaîne énergétique, l’industrie pétrolière et a reconnu que, malgré les efforts de diversification de l’économie, le pétrole continue de jouer un rôle de premier plan dans l’économie angolaise.

Lors de son discours, le président João Lourenço a parlé du réajustement de l’organisation du secteur, au mois de février, de l’Agence nationale du pétrole, du gaz et des biocarburants, qui assumait le rôle de concessionnaire national, de la restructuration de la compagnie Sonangol et le renforcement du rôle du ministère des Ressources naturelles et des hydrocarbures.