Le royaume-uni annonce des fonds pour soutenir des projets en Angola

By | November 9, 2018

Le Royaume-Uni dispose de 750 millions de livres pour soutenir des projets en Angola, a annoncé à Luanda la baronne Lindsay Northover, envoyée par le Premier ministre britannique, le premier jour de sa visite officielle de trois jours.
La baronne Northover, qui a fait ces remarques à l’issue d’une réunion avec le ministre angolais des Finances, M. Archer Mangueira, a déclaré que le Royaume-Uni finançait plusieurs projets inclus dans le plan de développement national, notamment la construction et la maintenance des sous-stations électriques de Viana et de Gabela.
Reprispar le journal Jornal de Angola, Northover a déclaré que la réunion avec le ministre des Finances avaitpermis de sélectionner les projetsprioritaires pour le financement, « dontcertainssont déjà en phase d’exécution».

Au cours de cettevisite, neuvièmevisiteeffectuéeen Angola, Northoverestaccompagnéed’unedélégationcomposée de représentants de l’agencebritannique de crédit à l’exportation (UKEF) et d’entreprisesbritanniquesimpliquéesdans la diversification de l’économieangolaise, telles que Rolls Royce, KCA Deutag, Aggreko, HSBC, Standard Chartered, IQA / Elecnor, Incatema Consulting et ASGC UK.
Au cours de son séjouren Angola, Northover a organisé des réunions avec les chefs des départementsministériels de la Santé, de l’Energie et de l’Eau, des Transports, des Ressourcesminérales et du Pétrole et de l’Agriculture, ainsiqu’avec le gouverneur de Luanda.
La visite de la baronneen Angola coïncide avec uneautre des représentants de la Bourse de Londres et le déroulementd’une table ronde de la Chambre de commerce Royaume-Uni-Angola.

(macauhub)