Le Shaanxi et le Mato Grosso renforcent les liens entre la Chine et le Bresil

By | July 20, 2018

La province chinoise du Shaanxi et l’Etat brésilien du Mato Grosso ont de nombreux secteurs dans lesquels ils peuvent coopérer et être complémentaires, a déclaré le gouverneur de la province M. Hu Heping, qui a dirigé une délégation publique-privée pour rencontrer des entités publiques et des hommes d’affaires, a rapporté la presse brésilienne.

M.Hu a souligné la croissance de la province, dont le produit intérieur brut a augmenté de 8% en 2017, que la province Shaanxi a une population de 34 millions et a révélé que la consommation des gouvernements et des ménages s’accroisse, et l’année dernière a augmenté de 11% par rapport à 2016.
L’un des secteurs considérés par le gouverneur de la province comme ayant un potentiel de coopération et de complémentarité est l’agriculture, et il a mentionné la Zone de démonstration de haute technologie de Yangling comme la vitrine de la province.

Le gouvernement a l’intention de transformer la région en «SiliconValley agricole de la Chine» en investissant dans la recherche et l’innovation, en cherchant à attirer des universités de premier plan et à préparer la création d’une zone de libre-échange.

M. Ciro Rodolfo, directeur de la Maison Civile du Mato Grosso, a rappelé que l’Etat était un partenaire important pour la Chine, en fournissant 28% du soja produit au Brésil, l’un des principaux produits brésiliens importés par la Chine, de même que le minerai de fer.

Le Forum de coopération économique et commerciale a été suivi par Xi’an LONGI SiliconMaterials, qui produit des batteries et des solutions énergétiques et est responsable de 37% du marché mondial dans son segment, Shaanxi Yanchang Petroleum Group, SIGC (un groupe d’investissement du Shaanxi) et la Banque Chang’An.

(macauhub)