Le Vietnam a la rescousse de la Guinee-Bissau pour la vente de la production de noix de cajou

By | July 13, 2018

Legouvernement de Guinée-Bissau envisage d’envoyer une délégation au Vietnam afin de discuter avec la banque centrale du pays des fonds disponibles pour financer des entreprises vietnamiennes dans le but d’acheter une partie de la production de noix de cajou non vendue en Guinée-Bissau, a annoncé à Bissau jeudi le ministre guinéen du Commerce et de l’Artisanat.

Le ministre M. Vicente FERNANDES a précisé avoir obtenu l’accord des autorités vietnamiennes pour aider les entreprises bissau-guinéennes à acheter des noix de cajou afin de sauver la campagne de commercialisation du produit et a ajouté qu’il était en contact avec Hanoi pour rendre l’opération efficiente le plus rapidement possible.

En effet, on estime que plus de 100 000 tonnes de noix de cajou sont encore entre les mains des agriculteurs guinéens, étant donné la «turbulence» observée cette année dans la vente de noix de cajou, en raison du manque de coordination des autorités nationales dans la fixation du prix de base pour le produit.

En outre, contrairement aux années précédentes, les sociétés indiennes n’ont pas procédé à l’achat de noix de cajou cette année aux producteurs de Guinée-Bissau, le gouvernement indien ayant annulé la subvention accordée sur le produit.

Deux mois après la fin de la campagne de commercialisation, la Guinée-Bissau n’a exporté qu’environ 50 000 tonnes de noix de cajou, les autorités ayant précédemment prévu que 150 000 tonnes seraient exportées.

(macauhub)