Les banques et les entreprises chinoises veulent investir au Brésil

By | September 4, 2017

La banque chinoise de développement – CDB est disposée à augmenter ses fonds pour entreprendre des affaires entre des entreprises chinoises et brésiliennes, a déclaré M. Zheng Zhijie, président de la banque, lors d’un séminaire à Pékin.

Au cours d’un séminaire sur les opportunités d’investissement au Brésil promu par l’Agence Brésilienne pour la Promotion des Exportations et des Investissements (Apex-Brasil) qui s’est tenu samedi, M. Zheng a déclaré qu’il était impossible d’ignorer les tendances actuelles de protectionnisme et anti-mondialisation et que dans ce scénario, une relation pragmatique « entre le Brésil et la Chine repose sur une « confiance mutuelle et une complémentarité économique ».

Le premier jour de sa visite en Chine, le président brésilien M. Michel Temer a reçu les représentants de quatre grands groupes chinois ayant des entreprises au Brésil dont China State Grid, China Three Gorges, Huawei et HNA, actionnaire de la compagnie aérienne Azul et à travers elle, de TAP – Air Portugal.

Ces réunions et d’autres qui ont suivi ont été l’occasion pour le président brésilien pour présenter le programme de privatisation récemment annoncé par le gouvernement fédéral et qui comprend, entre autres grandes entreprises, la société d’électricité Eletrobras.