Les exportations de pétrole angolais en baisse de 5,3 millions de barils de pétrole au troisième trimestre

By | October 30, 2019

L’Angola a exporté 116,4 millions de barils de pétrole au cours du troisième trimestre de 2019, en baisse de 5,3 millions de barils par rapport au deuxième trimestre, à un prix moyen de 62,8 dollars le baril, selon un rapport publié mardi.

Le rapport sur les performances du secteur établi de de juillet à septembre indique également que par rapport à la même période de 2018, la chute des exportations était de 15,3 millions de barils.

En effet, les recettes tirées des exportations de pétrole au cours de la période considérée se sont élevées à 7,3 milliards de dollars, les principales destinations des succursales angolaises étant la Chine et l’Inde, avec des parts respectives de 61% et 12%.

Les données publiées par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole – OPEP indiquent que l’Angola a produit en moyenne 1,394 milliard de barils par jour au troisième trimestre de 2019, ce qui se compare négativement à une moyenne de 1,42 million de barils par jour au deuxième trimestre et à 1,443 million barils par jour au premier trimestre.

Le rapport mensuel sur le marché pétrolier d’octobre 2019 confirme par ailleurs que la production de pétrole de l’Angola a diminué au fil des ans, atteignant 1,634 million de barils par jour en 2017, contre 1,505 million de barils par jour en 2017. 2018 et devrait se terminer en 2019 avec une moyenne de 1,4 million de barils par jour.