Les hommes d’affaires brésiliens sont à la recherche d’opportunités d’affaires en Angola

By | February 14, 2018

Un groupe d’hommes d’affaires brésiliens liés au secteur agricole se trouve en Angola pour une visite de prospection dans les provinces de Kwanza Norte et Moxico, selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

La déclaration officielle indique également que les hommes d’affaires brésiliens, après avoir visité la municipalité de Camabatela, province de Kwanza Nord, où se trouve le plus grand abattoir du pays, se sont rendus dans la province de Moxico, où ils resteront jusqu’à jeudi.

Cette visite fait partie des efforts entrepris par le gouvernement angolais, en particulier dans le secteur agricole et forestier, pour trouver des partenaires potentiels qui peuvent investir dans le secteur, afin qu’à moyen et long terme l’Angola puisse devenir autosuffisant dans la production de ses aliments principaux.

La visite des entrepreneurs brésiliens en Angola intervient un mois après que M. Archer Mangueira, le ministre angolais des Finances, s’est rendu au Brésil pour négocier la réouverture des lignes de crédit afin de financer certains projets d’investissement public. Le financement a été officiellement relancé vendredi à Luanda, avec l’arrivée du ministre brésilien des Affaires étrangères, M. Aolysio Nunes.

M. Nunes a annoncé pendant son séjour à Luanda, l’ouverture d’une ligne de crédit de 2 milliards de dollars et a souhaité un accroissement des relations dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la défense, sans perdre de vue la nécessité de favoriser le développement dans les deux pays.

La dette de l’Angola envers le Brésil, s’élevait jusqu’au 31 décembre 2017 à un montant de 1,271 milliard de dollars, dont 1,212 milliard de dollars à la Banque nationale de développement économique et social (BNDES) et 58,9 millions de dollars au Programme brésilien de financement des exportations.