L’Espagne soutient le Cap-Vert dans les infrastructures de transport aérien et maritime

By | January 19, 2017

Le Cap Vert et l’Espagne ont signé un protocole d’accord pour définir et consolider la coopération bilatérale dans le domaine des transports aériens et maritimes, a indiqué le gouvernement capverdien dans un communiqué publié mercredi.

L’accord prévoit un large éventail d’assistance, y compris la consultation, la planification, la certification, la supervision, la gestion de projet, la maintenance, la gestion et l’exploitation des installations de transport aérien et maritime, ainsi que la promotion du trafic des bateaux de croisière au Cap Vert.

Il comprend également le développement, le déploiement et l’exploitation de systèmes et de services de navigation aérienne, le contrôle du trafic aérien et l’information aéronautique (AIS) et le soutien à la mise en œuvre des programmes régionaux et mondiaux de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Les Espagnols, en collaboration avec les autorités de l’Union européenne, appuieront également le Cap-Vert dans l’extension vers l’Afrique des systèmes de navigation par satellite EGNOS et Galileo, ce qui améliorerait la sécurité aérienne et l’expansion de l’initiative « ciel unique européen », contribuant ainsi à la consolidation d’un espace aérien commun dans la région.

Le ministre de l’Economie et de l’Emploi, M. José da Silva Gonçalves, qui a signé le document au nom du Cap-Vert lors de la 20ème Conférence ibéro-américaine des ministres et des entrepreneurs du tourisme (CIMET) qui s’est tenue à Madrid, a visité le stand capverdien à cette 37ème édition de FITUR, la capitale touristique de la capitale espagnole.

(macauhub)