L’institution bancaire Banco Nacional de Angola abroge les licences de change pour inactivité

By | July 11, 2019

La Banque nationale d’Angola (BNA) a révoqué les licences de six sociétés de change et d’une caisse populaire pour « inactivité de plus de six mois », selon un communiqué publié mercredi à Luanda.

Les institutions couvertes sont les premières à perdre les licences que la banque centrale leur a octroyées cette année.

En Angola, les échanges de devises ont cessé de rapporter des devises lors des adjudications hebdomadaires de janvier 2018, ce qui a entraîné l’arrêt des activités.

Le 9 janvier de cette année, la Banque Nationale d’Angola a abandonné le système de taux de change mis en place par les canaux administratifs et a commencé à vendre au cours des enchères les devises aux banques commerciales, avec une fréquence hebdomadaire dans une première phase, puis une à une fois par semaine et désormais quotidiennement.

Depuis lors, la devise angolaise s’est déjà dépréciée de 52% par rapport aux Européens et aux Nord-Américains et se situe désormais à 389 491 kwanza / euro et à 347 667 kwanza / dollar. En janvier 2018, un euro équivalait à 185, 4 kwanzas, tandis qu’un dollar s’échangeait à 165,92 kwanzas.