MOZAMBIQUE : AUGMENTATION DES EXPORTATIONS GRACE AU TERMINAL DE CHARBON DE NACALA

By | May 12, 2017

L’inauguration ce vendredi du terminal du charbon au port de Nacala-a-Velha et la ligne de chemin de fer pour le transport du minerai extrait à Moatize devraient accroître les exportations, le charbon étant le principal produit exporté par Mozambique, a récemment signalé l’Economist Intelligence Unit (EIU).

Selon la presse mozambicaine, la présidence de la République du Mozambique a assisté à la cérémonie, le ministre des Affaires étrangères du Brésil, M. Aloysio Nunes Ferreira Filho, les chefs du groupe Brésilien Vale et Portos et Caminhos-de- Ferro de Moçambique (CFM), les deux principaux actionnaires du Corridor logistique intégré de Nacala.

Le chemin de fer Moatize-Nacala s’étend sur plus de 900 kilomètres et a nécessité un investissement de 4,1 milliards de dollars, destinés à la construction de nouvelles sections et à la reconstruction d’autres sections aussi bien Mozambique que sur les 200 kilomètres au Malawi.

Le chemin de fer a pour but de permettre l’exportation annuelle de 18 millions de tonnes de charbon et sera utilisé par vingt trains qui déposeront du charbon à Nacala et qui seront chargés sur les navires.

« Le charbon de Moatize est bien positionné internationalement pour fournir, à un coût compétitif, les marchés d’Asie, d’Europe et même du Brésil », a déclaré le groupe minier Vale.

L’EIU a récemment écrit que l’augmentation de la production de la mine Moatize, passant de 8,7 millions de tonnes en 2016 à 13 millions en 2017 et de 18 millions en 2018, serait probablement suffisante pour que le charbon dépasse l’aluminium comme principale source de recettes d’exportation au Mozambique.

(macauhub)