Mozambique avec une croissance superieure a 4% attendue pour l’annee 2019

By | November 23, 2018

Au cours du premier semestre de 2019Selon une déclaration de la mission technique du Fonds monétaire international, l’économie du Mozambique devrait connaître une croissance comprise entre 4,0% et 4,7% en 2019 et un taux d’inflation estimé à 6,0% environ.

Une équipe du FMI dirigée par M. Ricardo VELLOSO s’est rendue à Maputo du 6 au 19 novembre 2018 pour analyser les récents développements économiques et entamer des discussions sur des options possibles pour un engagement avec les autorités mozambicaines en 2019.

Le communiqué publié à Washington indique que le taux de croissance attendu résulte des efforts déployés pour instaurer une paix durable, d’un assouplissement progressif des conditions monétaires, de la régularisation des arriérés intérieurs vis-à-vis des fournisseurs et d’une augmentation des dépenses particulièrement au sein des grands projets de gaz naturel liquéfié.

L’équipe technique du FMI a rappelé que le produit intérieur brut du pays avait progressé de 3,3% en valeur réelle au cours des trois premiers trimestres de 2018, grâce aux contributions d’un large éventail de secteurs économiques, y compris l’agriculture.

« Les conditions monétaires restrictives et une augmentation plus faible du prix des denrées alimentaires ont entraîné une baisse rapide de l’inflation, qui a atteint 4,7% en octobre 2018, malgré des ajustements substantiels des prix administrés, mais le taux de change s’est maintenu était stable et la Banque du Mozambique a reconstitué ses réserves internationales à un niveau confortable de 6,3 mois d’importations», selon le communiqué publié.

La déclaration ajoute que les autorités mozambicaines entendent, avec le soutien technique du FMI, procéder à « un diagnostic exhaustif des défis de la gouvernance et de la corruption” et que la mission technique “s’est félicitée » des efforts du bureau du procureur général en coopération avec les partenaires de développement, pour rendre compte de la question des dettes précédemment cachées.

(macauhub)