Mozambique : Debut de construction de la plateforme flottante pour un projet de gaz naturel

By | September 7, 2018

La construction d’une plate-forme flottante qui traitera le gaz naturel à extraire dans la zone 4 du bassin de Rovuma, au Mozambique septentrional, a commencé jeudi avec la découpe de la première plaque d’acier, a indiqué le groupe italien ENI.

La cérémonie s’est déroulée sur l’île de Geoje, en Corée du Sud, dans un chantier naval de Samsung Heavy Industries, en présence de M. Ernesto Max Tonela, ministre des Ressources minérales et de l’Énergie du Mozambique.
Cela s’est également produit 15 mois seulement après que le consortium eut annoncé la décision finale d’investissement pour le projet Coral Sul, soulignant l’engagement des partenaires du bloc de la zone 4 à commencer à produire du gaz naturel liquide en 2022.

«Le début de la construction de la coque est une autre étape importante dans la progression de la construction de la plate-forme de gaz naturel flottant Coral Sul devant être installée dans le bassin de Rovuma », mentionnait le groupe dans un communiqué.

Au mois de mars dernier, la construction de la plate-forme flottante a débuté à Singapour, avec la découpe des tôles d’acier pour l’assemblage de la tour de contrôle.

Les participants au bloc de la zone 4 sont Mozambique Rovuma Ventures, un partenariat détenu par les groupes ExxonMobil, ENI et China National Petroleum Corporation, qui contrôlent conjointement 70%, les 30% restants étant répartis également entre le groupe portugais GalpEnergia etKogas, une entreprise sudcoréenne, EmpresaNacional de Hidrocarbonetos (ENH), une entreprise publique mozambicaine.

(macauhub)