Mozambique : Electricidade de Moçambique lève des fonds pour la construction d’une une ligne de transmission à Cabo Delgado

By | March 20, 2020

Electricity of Mozambique (EdM) a déjà levé 170 millions de meticais (2,5 millions de dollars) pour construire une ligne définitive de transport d’électricité sur le fleuve Messalo, dans la province septentrionale de Cabo Delgado, a informé le président du Conseil d’administration de l’Etat.

Il s’agit d’une ligne de 5 kilomètres, qui remplacera la ligne temporaire qui a été placée en remplacement d’une autre qui a été détruite en janvier de cette année, en raison de l’augmentation du bassin hydrographique de la rivière Messalo.

Suite à l’effondrement d’une tour électrique au début de l’année, cinq districts de l’extrême nord de la province de Cabo Delgado, à savoir Mueda, Muidumbe, Nangade, Mocímboa da Praia et Palma, ont commencé à recevoir de l’énergie de manière conditionnée.

Le journal Notícias, de Maputo, a écrit que l’existence de fonds pour la construction de la nouvelle ligne a été annoncée par le président d’EdM, Aly Sicola, lors d’une visite récemment effectuée dans la province nord de Nampula dans le but d’accompagner les projets d’expansion du réseau électricité nationale aux quartiers.

« Nous disposons déjà les fonds, en attendant que les pluies cessent pour que les travaux de construction puissent commencer », avait alors expliqué Aly Sicola.

Aly Sicola a également annoncé que pour résoudre le problème de la mauvaise qualité de l’énergie dans la ville de Nacala, dans la province de Nampula, il existe déjà deux initiatives, dont la construction d’une usine à gaz qui est actuellement en négociation avec partenaires.

La deuxième initiative concerne la construction d’une centrale solaire qui, selon la source, est un projet qui, si les négociations avancent, sera rapidement érigé.

«À l’heure actuelle, nous avons un déficit électrique à Nacala de 180 mégawatts, ce qui signifie que nous n’avons pas la capacité d’approvisionner plus de consommateurs, principalement des unités industrielles. Une nouvelle usine de 200 mégawatts permettra de résoudre le déficit existant et d’approvisionner davantage de clients », selon ses précisions.