Mozambique : La diversification de l’économie condition sine qua non au développement du pays

By | February 8, 2018

La croissance économique du Mozambique dépendra de la diversification économique et de la transformation démographique du pays à moyen terme, a déclaré mercredi à Maputo le directeur de la Banque mondiale pour le Mozambique, M. Mark Lundell.

« A moyen terme, la croissance du pays dépendra de la diversification des secteurs d’activité, et ne peut être uniquement soutenue par le secteur extractif », précisa t-il lors de la présentation d’un rapport de la Banque mondiale sur l’économie mozambicaine.

Dans le « Mozambique Economic Update », publié au mois de décembre, le FMI a annoncé que le pays est en train de devenir une économie de croissance modeste, après des années de croissance rapide, prévoyant que le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 3,1% en 2017 et augmentera de 3,2% en 2018 et de 3,4% l’année suivante.

M. Mark Lundell a également précisé que la responsabilité financière des dirigeants des sociétés publiques mozambicaines impliquées dans l’affaire dite de la dette cachée est une « étape très importante » dans la clarification de la question.

Le responsable de la Banque mondiale a déclaré que la décision annoncée par le bureau du procureur général « est une bonne étape qui doit être suivie par une autre bientôt », et que ce sont « des décisions qui augurent bien de la reprise de la coopération internationale ».