Mozambique  La province de Tete disposera de quatre lignes de chemin de fer

By | September 11, 2017

La province de Tete, au centre du Mozambique, sera finalement liée au reste du pays par quatre lignes de chemin de fer, avec la construction des lignes Macuse et Chiúta pour transporter du charbon et du minerai de fer, ainsi que d’autres biens, a déclaré le directeur provincial des Transports et Communications.

La province de Tete dispose actuellement deux lignes, la ligne Sena vers le port de Beira et la ligne Nacala récemment achevée, toutes deux à partir de Moatize, où se trouve un bassin houiller dont les mines sont exploitées par Vale Moçambique, appartenant au groupe brésilien Vale, International Coal Ventures Private Limited (ICVL) de l’Inde et Minas Moatize.

JSPL Mozambique Minerais, du groupe indien Jindal Steel and Power Ltd (JSPL), extrait du charbon dans le gisement Marara, un autre district avec ce type de minerai.

M. Romeu Sandoca, directeur provincial a déclaré à l’agence de presse nationale mozambicain AIM qu’outre les deux nouveaux chemins de fer Moatize-Macuse en Zambézia (au centre du Mozambique) et le port de Chiúta-Nacala à Nampula (nord), la province disposera également d’un quai sec construit en Cateme (Moatize).

M. Sandoca a ajouté que la ligne Macuse comprendra une succursale de Moatize à Chitima, le quartier général de Cahora Bassa, où il existe deux sociétés minières, à savoir JSPL Mozambique Minerals et ENRC Mozambique, une filiale de la société Eurasian Natural Resources Corporation du Kazakhstan, bien que ce dernier n’ait pas encore commencé à exploiter.

Le directeur des transports et des communications a déclaré que la convergence de quatre lignes ferroviaires augmenterait considérablement la croissance de la province de Tete.

La ligne Sena, d’une capacité annuelle de production de 12 millions de tonnes, mesure 547 kilomètres, commence à Moatize et se dirige vers le port de Beira et la ligne Nacala, qui mesure 902 kilomètres, commence aussi à Moatize et se rend au port de Nacala, avec une capacité annuelle de 20 millions de tonnes.

La ligne Chiúta s’étendra sur 1 070 kilomètres à Nacala et servira principalement au transport du minerai de fer qui sera exploité dans le bassin de Chiúta et Moatize.

La ligne Macuse de 520 kilomètres relie Moatize à Macuse dans la province de Zambézia, avec une extension à Chitima, soit 125 kilomètres, pour transporter du charbon et du minerai de fer.

Le quai sec, qui sera construit dans le district de Cateme, Moatize, occupera une superficie de 100 hectares et sera situé à côté de la route nationale 7. Il peut être livré en concession à toute partie intéressée, y compris des entreprises nationales et étrangères, en vue de traiter toutes sortes de marchandises autres que le charbon