Mozambique : L’agence de notation Fitch Ratings maintient la note de risque du pays à une mention « défaut limité »

By | May 29, 2019

Lagence de notation Fitch International a récemment annoncé qu’elle maintiendrait la notation du risque de change à long terme du Mozambique à « Limited Default » (RD). L’agence Fitch International a publié sa première note sur le Mozambique en novembre 2016.

Le terme «défaut limité» signifie que l’émetteur RD a fait défaut qu’il s’agisse d’une obligation, d’un prêt ou de toute autre responsabilité financière, mais n’a pas fait faillite, n’a pas procédé à la liquidation ou a même cessé de fonctionner.

L’annonce de notation «Fitchh International» a révélé que le gouvernement mozambicain n’avait pas remboursé les obligations en euros émises par la société publique «Tuna Company» (Ematum) pendant cinq périodes consécutives et qu’il ne possédait pas deux autres entreprises publiques (ProIndicus et «Mozambique Asset Management»). Le prêt est remboursé ou les intérêts payés.

L’agence de notation Fitch International a indiqué que le Mozambique avait subi des catastrophes naturelles cette année (comme les vents violents attaqués par Idai et Kenneth en mars et avril de cette année) et que le taux de croissance économique de cette année devrait tomber à 2% (3,38 en 2018). %), puis est revenu à 2,7% en 2020.

À l’instar d’autres institutions qui analysent le développement économique du Mozambique, l’agence de notation Fitch International estime que, lorsque deux gisements de gaz naturel dans le bassin de Luerma commenceront à être exploités en 2023, le Mozambique renouera avec une croissance rapide.

Selon le rapport, « à mesure que les terres et les infrastructures agricoles sont endommagées, la banque centrale devrait maintenir le taux d’intérêt au niveau actuel et le taux d’inflation devrait atteindre 8% entre 2019 et 2020 ».

L’agence de notation  Fitch International prévoit également qu’en raison des déficits importants des budgets 2019 et 2020 (équivalant respectivement à 6,5% et 6,7% du PIB), le solde du Mozambique en 2019 devrait s’élever à 98,8% du PIB en 2019, avec une augmentation à 103,4% du PIB d’ici 2020.