Mozambique : Lancement d’une nouvelle campagne pour planter de nouveaux anacardiers dans la province de Nampula

By | February 13, 2020

L’Institut national du cajou du Mozambique (Incaju) a lancé une campagne pour la distribution de plus de 2 millions de plants dans la province de Nampula, dans le but de renouveler la plus grande superficie de cajous du pays dans le pays, a déclaré le délégué provincial d’Incaju.

Monsieur Julius Langa a déclaré que la distribution de plants de noix de cajou a commencé au mois de décembre dernier, avec un accent sur les districts avec la plus forte production de noix de cajou dans la province de Nampula, tels que Mogovolas, Angoche et Moma, ainsi que Lalaua, Ribáuè et Malema, où cet argent la récolte est moins courante.

En effet, la distribution des plants, centrée sur le secteur des petites exploitations puis le secteur commercial, est basée sur la nécessité de remplacer les arbres plus âgés. Il y a actuellement environ 15 millions d’arbres, mais seulement 3 millions sont traités et produisent des noix de cajou de manière efficace et régulière.

Le délégué provincial d’Incaju a également déclaré à l’agence de presse AIM qu’une croissance de 6% est attendue dans la vente de noix de cajou lors de la campagne 2020/2021, « ce qui signifie passer de 76 000 à 78 000 tonnes ».

Monsieur Langa a ajouté que l’objectif fixé pour la campagne 2019/2020 de 73 000 tonnes n’a pas été atteint car les ventes se sont élevées à 66 000 «en raison des pluies, du vol et de la mauvaise manipulation du produit après la récolte».