MOZAMBIQUE : LE CONSORTIUM CHINO-PORTUGAIS SIGNE UN CONTRAT SUR LA CONSTRUCTION DE LA LIGNE DU CHEMIN DE FER

By | June 14, 2017

Le consortium constitué du groupe de construction portugais Mota-Engil et de la compagnie China National Complete Engineering Corporation a signé un contrat avec Thai Moçambique Logística pour construire un chemin de fer de 500 kilomètres au Mozambique, a déclaré le groupe dans une déclaration sur les marchés.

La compagnie Mota-Engil a également précisé dans la déclaration déposée auprès de la Commission portugaise du marché des valeurs mobilières (CMVM) que le projet, qui fait partie du corridor logistique qui reliera la zone minière de Moatize au port de Macuse en Zambézie, aura une durée contractuelle de 44 mois et coûte 1,389 milliard de dollars.

La compagnie China National Complete Engineering Corporation est une filiale de la China Machinery Engineering Corporation cotée à la Bourse de Hong Kong. Ce projet est le contrat le plus précieux de l’histoire du groupe portugais et du premier consortium à hauteur de 50/50 entre les entreprises portugaises et chinoises.

La déclaration précisait que, compte tenu du haut niveau de biens et de services en provenance de Chine, il est fort probable que les institutions chinoises orientées au crédit à l’exportation, dans le cas de la Banque chine d’exportation et d’importation, pourraient contribuer «positivement» à la mise en place d’un financement pour le projet.

Le début des travaux de construction s’effectueront peut être en 2018, « une fois que les négociations avec le client pour financer le projet soient terminées », a déclaré le communiqué daté du 13 juin.

M. José Pires da Fonseca, directeur de Thai Moçambique Logística, a annoncé au mois de mars dernier que le projet avait été décerné au consortium composé à parts égales par le groupe Mota-Engil et la compagnie China National Complete Engineering Corporation.

(macauhub)