MOZAMBIQUE: LE DRAGAGE DANS LE PORT DE MAPUTO LUI PERMET DE RECEVOIR DES NAVIRES DE PLUS GRANDE TAILLE

By | December 6, 2016

Le dragage de la voie d’accès au port de Maputo a permis au port de recevoir un grand navire, le MV Mineral Belgium, qui mesure 289 mètres de long et 45 mètres de large, selon un communiqué de la société de développement du port de Maputo (MPDC).

Selon le communiqué, le navire, transportant 90 000 tonnes de ferrochrome et de chrome, a quitté le port de Maputo jeudi, ce qui n’a été possible qu’en raison de l’approfondissement du canal d’accès de 11 mètres à 14,2 mètres à marée haute.

Le dragage du canal portuaire de Maputo a commencé en mai de cette année et devrait être terminé au mois de janvier 2017. Il est réalisé par Jan de Nul Dredging Middle East FZE, une entreprise internationale qui a reçu le projet et utilise trois dragues pour le compléter.

«L’ensemble de l’opération de chargement était basé sur des grues mobiles, qui faisaient partie des investissements réalisés par la Société de développement du port de Maputo – MPDC dans des équipements qui ont augmenté la productivité et amélioré la compétitivité du port car les lignes de navigation peuvent affréter des navires à faible coût sans grue», selon précision du communiqué.

Selon le communiqué, le port de Maputo, tout comme le dragage du canal, a récemment commencé à fournir des services de ravitaillement à tous les navires amarrés ou dans la zone d’ancrage. Le service est offert sur la base d’un accord entre la société de développement du port de Maputo- MPDC et Petromoc Bunkering et fait partie d’un certain nombre de régimes pour améliorer les services offerts par le port, le rendant plus compétitif sur les marchés régionaux et internationaux.

Le port de Maputo a été remis en 2003 en concession par le gouvernement du Mozambique à la société de développement du port de Maputo – MPDC, mais a gagné un nouvel élan en 2008 lorsque le groupe sud-africain Grindrod et DP World, des Emirats Arabes Unis, ont acquis une participation majoritaire dans Portus Indico, le plus grand actionnaire (51%) et parrain du projet.
(macauhub)