Mozambique : Le Gouvernement veut que la Flotte de la Compagnie Ematum se consacre a L’Activite de la Peche du Thon

By | April 8, 2019

Le gouvernement mozambicain a mené des consultations pour démarrer la flotte de 30 navires de la compagnie thonière mozambicaine (Ematum), qui fait escale au port de Maputo depuis son acquisition, a déclaré le ministre de la Mer, des Eaux continentales et de la Pêche.

M. Agostinho Mondlane a déclaré à l’agence de presse AIM que le gouvernement avait l’intention de trouver une solution pour la flotte de cette entreprise publique construite à Constructions Mécaniques de Normandie (CMN), une société basée à Cherbourg, dans le nord de la France, et en 2013, qui à ce jour n’a effectué aucune activité de pêche.

Le ministre, qui s’est exprimé la semaine dernière en marge de la cérémonie de présentation publique de la conférence « Crescendo Azul » qui s’est tenue dans le pays les 23 et 24 mai, a déclaré que des entreprises opéraient sur le marché de la pêche au Mozambique, dont certaines basées au Mozambique et à l’étranger.

Le détenteur du dossier « maritime » a en revanche déclaré que les navires laissés au Japon et dans les pays de l’Union européenne étaient à l’origine de la plus grande flotte de thon pêchant dans les eaux mozambicaines.

La société mozambicaine de thon, et dénommée depuis avril 2018 Tunamar, dans le cadre d’un partenariat avec la société américaine Frontier Service Group, a annoncé à Maputo le Premier ministre Carlos Agostinho do Rosario, est l’un des trois entreprises publiques impliquées dans le scandale des dettes dites cachées.

La société Ematum a émis des obligations d’un montant de 850 millions d’euros, une émission qui a déjà fait l’objet de deux processus de restructuration. ProIndicus et Mozambique Asset Management détiennent des prêts d’environ 1,2 milliard de dollars.

(macauhub)