Mozambique : Le groupe Total commande des cargos pour un projet de gaz naturel

By | February 25, 2020

Le groupe français Total devrait commander huit cargos de gaz naturel liquéfié pour le projet de bloc Zone 1 dans le bassin de Rovuma, au nord du Mozambique, a rapporté le journal sud-coréen Business Korea.

Les lettres d’intention signées avec Hyundai Heavy Industries et Samsung Heavy Industries devraient donner lieu à des commandes en mars, la construction des huit navires coûtant environ 3,4 milliards de wons (2,8 milliards de dollars).

Cette annonce vient renforcer l’idée selon laquelle le projet qui pourrait nécessiter des investissements supérieurs à 25 milliards de dollars progresse, malgré le climat d’insécurité dans la province de Cabo Delgado.

Les attaques répétées et menées par des terroristes islamiques présumés ont causé la mort de centaines de personnes et de grandes destructions de biens depuis 2017.

Le groupe Total a conclu en 2019 l’acquisition de la participation de 26,5% détenue par le groupe Anadarko Petroleum Corporation dans ce bloc pour 3,9 milliards de dollars, dans le cadre de l’achat d’actifs en Afrique de ce dernier groupe, entre-temps acquis par Occidental Petroleum Corporation

Le projet initial comprenait l’installation de deux modules de liquéfaction de gaz naturel d’une capacité de production de 12,9 millions de tonnes par an.

Les autres partenaires du groupe Total, qui opère en tant qu’opérateur, sont ENH Rovuma Área Um, une filiale de la société d’État mozambicaine Empresa Nacional de Hidrocarbonetos, avec 15%, Mitsui E&P Mozambique Area1 Ltd. (20%), ONGC Videsh Ltd. (10% ), Beas Rovuma Energy Mozambique Limited (10%), BPRL Ventures Mozambique BV (10%) et PTTEP Mozambique Area 1 Limited (8,5%).