MOZAMBIQUE: LE SECTEUR BANCAIRE A BESOIN DE PLUS DE CAPITAL

By | December 5, 2016

La directrice de la Banque du Mozambique Mme Joana MATSOMBE a déclaré vendredi à Maputo que les banques opérant dans le pays devraient augmenter leur capital afin de pouvoir participer plus activement au développement des ressources naturelles, y compris le gaz naturel, a écrit la presse mozambicaine.

Mme MATSOMBE qui s’exprimait lors d’une conférence internationale sur le gaz naturel qui se clôturait vendredi dans la capitale mozambicaine, a souligné qu’à ce jour, les institutions financières mozambicaines ne représentaient que 16% des investissements dans la recherche sur le gaz naturel, dont plus de 80% en investissement direct étranger.

«Le secteur bancaire national doit capitaliser pour avoir une part plus importante dans le financement des investissements dans les ressources énergétiques, ce qui aiderait le système financier national à s’affirmer et à accroître ses rendements», a déclaré Mme MATSOMBE.

Le directeur de la banque centrale a toutefois reconnu que la petite taille du système financier mozambicain implique que celui-ci ne peut avoir qu’une participation marginale dans des projets liés au développement et à l’exploration des ressources naturelles.

Par ailleurs, Mme MATSOMBE a ajouté que les groupes internationaux qui font de la prospection de gaz naturel ont recouru au financement de banques externes pour obtenir les milliards de dollars nécessaires au développement des projets en cours.
(macauhub)