Mozambique : Les groupes Anadarko Petroleum et ENI signent des contrats de concession du terminal maritime

By | August 11, 2017

Le groupe américain Anadarko Petroleum et l’italien ENI ont signé jeudi à Maputo avec le gouvernement du Mozambique, les contrats de concession du terminal maritime pour le gaz naturel et les installations de déchargement pour les matières liquéfiés dans la péninsule Afungi, selon la presse Mozambique.

Les contrats résultant de l’adoption par le conseil des Ministres le 21 juillet de l’année en cours, les termes et les conditions de ces instruments, qui font partie du paquet contractuel et commercial sur les projets de gaz naturel liquéfié dans le bassin de Rovuma situé dans le nord.

Les documents ont été signés par Mme Letícia Klemens, ministre mozambicain des Ressources minérales et de l’énergie, et des représentants d’ENI Afrique de l’Est, M. Fabio Castiglioni et la compagnie Anadarko Mozambique, M. John Bretz.

Le ministre Mme Letícia Klemens a précisé que la signature de ces contrats marque une étape importante dans le processus qui culminera avec le début de la mise en œuvre de ces projets, ceux-ci contribueront à soutenir l’économie du Mozambique.

« Je me réfère au début de la production de gaz naturel liquéfié dans les zones 1 et 4 du bassin de Rovuma, ainsi qu’à la mise en œuvre d’autres projets qui dépendent du gaz naturel en tant que matières premières, en particulier la production d’engrais, des combustibles liquides et de l’électricité « , a déclaré le ministre.

Au cours de la même cérémonie, les licences spéciales ont été signées pour le projet de gaz naturel liquéfié, ce qui permettra aux opérateurs de réaliser des activités dans la zone de protection spéciale, à savoir la réinstallation des personnes vivant dans ces zones de compétence.

Ces documents ont été signés par le ministre des Ressources minérales et de l’énergie et les ministres de la Terre, de l’environnement et du développement rural, M. Celso Correia, le ministre de la Mer, des eaux et de la pêche, M. Agostinho Mondlane, le ministre des transports et des communications, M. Carlos Mesquita.