MOZAMBIQUE : NON RESPECT DE DATE POUR LE PASSAGE DE L’ANALOGIQUE AU NUMERIQUE

By | December 5, 2016

Le Mozambique ne connaîtra pas la date convenue entre les pays d’Afrique australe pour le passage des systèmes de transmission analogique au numérique, qui est fixée au 31 décembre 2016, a annoncé le ministre mozambicain des Transports et des Communications.

Le ministre M. Carlos MESQUITA a déclaré que «le processus prendra six à sept mois, les deux derniers émetteurs situés dans les zones frontalières étant actuellement placés, afin d’éviter toute interférence des signaux de télévision des pays voisins».

S’exprimant à Radio Mocambique, la radio nationale, le ministre a déclaré qu’en date du 1er janvier 2017, le Mozambique disposerait d’environ 18 émetteurs en exploitation et que 55 à 60 émetteurs seraient encore nécessaires pour assurer une couverture complète du pays.

Cette transition des systèmes de transmission analogique au numérique est estimée à 156 millions de dollars, financée par un prêt de la banque Export Import Bank of China.

La société chinoise Startimes Software Technology a été choisie pour mener à bien le processus de transition, après avoir reçu un appel d’offres public dont les résultats ont été annoncés au début du mois de novembre.

Une fois que sera installé le réseau numérique, celui-ci sera géré par la société Empresa de Transporte, Multiplexação e Transmissão (TMT), qui est opérateur public de télévision numérique autorisé à coder, “multiplexer”, transporter et diffuser le signal de télévision numérique terrestre au Mozambique.

La compagnie TMT est une entité formée par les sociétés publiques de télévision de Moçambique (TVM), Rádio Moçambique (RM) et Telecomunicações de Moçambique (TDM).
(macauhub)